KOB

Stéphane Graziani/Vocals
Thierry Huylebroeck/Guitars
Rodolphe "Rudy" Bousquet/Guitars
Jean Michel Berger/Bass
Bruno Laguide/Drums
"K.O.B. est un groupe né des cendres de Wotan, combo qui officia essentiellement dans le courant des années 80. Il splittera en 1987.
Après quelques dix années ou chacun évolua dans diverses formations, la décision fut prise de reformer ce combo en 1997.
C’est un trio que nous trouvons donc à la reformation (Thierry Huylebroeck, guitare, Bruno Laguide, batterie et Michel Beaussart, basse).
K.O.B. s'adjoindra les services de Stéphane Graziani au chant en 1999 et de Rodolphe Bousquet en second guitariste en 2000.
L'année 2001 sera essentiellement orientée vers la conception d'un premier album qui verra le jour le 27 mars 2002 et intitulé "Mekanism Of Time" qui sortira chez Brennus.
Au milieu de cette même année, Michel Beaussart quitte le groupe pour des raisons personnelles et est remplacé par François Mazetier à la basse.
Leur deuxième album, enregistré aux studios Opus Systèmes à Vanves, sortira au mois de Mai 2004 sur le label Anvil Corp. L'album s'intitule "Strafe The Underdogs" et reçoit un accueil plutôt chaleureux.
Dés lors le groupe commence à s’attribuer des premières parties de groupes de renom, tels Stocks, Primal Fear, Mike Tramp ( White Lion), Uli Jon Roth, Edguy, Pain of Salvation,etc ……
En octobre 2006, Stéphane Graziani et Rodolphe Bousquet jettent l’éponge et quitte le groupe.
K.O.B sera malgré tout au festival de Fismes en 2007 et à la Scéne Bastille, la même année ….. Avec quand même Stéphane Graziani aux vocaux, resté le temps d’honorer ces dates ….. Et Thierry Huylebroeck cette fois seul aux guitares.
Un peu plus tard dans l’année, Nicolas Blaizeau (E.X.I.T) prendra la place de Stéphane Graziani au chant.
Début d’année 2008, Rodolphe Bousquet revient aux affaires et reprend sa place au sein du line up.
L'année qui suivra sera consacrée à la conception du troisième album du groupe, "Close To Dawn", enregistré, mixé et masterisé par Fred Rochette aux PnF Studios en Août / Septembre 2008. Cet album sortira fin Avril 2009 chez Brennus Music.
Courant 2009, Rodolphe Bousquet quitte de nouveau le groupe.
K.O.B s’attèlera malgré tout, encore et toujours à jouer le plus possible et décrochera entre autre la première partie de Y & T au Trabendo en octobre 2010 et celle d'Alice Cooper au Festival Montereau Confluences en juin 2011. Prestations saluées par la presse spécialisée.
En septembre 2012, le groupe stoppe sont activité quelque peu désabusé et fatigué par autant d’efforts consentis …..
En 2015, des discutions se font entre Stéphane Graziani et Rodolphe Bousquet autour de « l’envie de remettre le couvert » !!!
Après une année de discussion entre les différentes parties qui compose le groupe, la décision est prise en avril 2016 de faire un essai en répétition afin de vérifier s’il est possible d’envisager un retour sur les planches du groupe.
Mais cette fois sans François Mazetier à la basse qui ne souhaite pas reprendre l’aventure. Il sera remplacé par Jean Michel Berger (Skeleton Crew).
Le groupe s’enferme, répète et recompose un répertoire trillé dans les anciens titres figurants essentiellement sur le premier et second album. Quelques reprises sont au menu également en forme de clin d’œil.
La toute première prestation du groupe se fera au Mojo Café en septembre 2016 de façon assez confidentielle, de manière à observer les réactions en live.
Le vrai « grand » retour de KOB se fera sur la scène du Théâtre de Villeroy à Mennecy le 25 mars 2017. Ou ils seront en tête d’affiche en compagnie du groupe Désillusion qui offrira la première partie pour sa part.
S’enchaineront ensuite, le Cirque Electrique à Paris, le Normandy Métal Fest, le Festival Montereau Confluences, le Festival Mennecy Métal Fest, etc …..
Désormais le groupe va s’atteler à de nouvelles compositions en vue de produire un album, des pistes live furent captées ça et là, seront-elles sur la future production ???
Seuls les intéressés le savent à ce stade d’élaboration !!!!!???
Mars 2018, entrée du groupe au studio PnF avec le toujours fidèle Fred Rochette aux manettes.